Comment choisir son régulateur solaire ?

Publié par Dany GALBRUN le

Un régulateur de charge solaire permet d'automatiser une installation solaire.
Il permet à l'énergie du panneau solaire de remplir votre ou vos batteries, tout en protégeant votre ou vos batteries contre une charge trop élevée ou insuffisante.

Le régulateur PWM est le moins cher, mais il n'est pas conseillé. En effet dans la plupart des installations, quand le soleil n'est pas présent (comme toutes les nuits), la charge de la batterie repart dans les panneaux solaire.
Le régulateur MPPT est le plus rentable et le plus conseillé. Vous n'avez pas à vous soucier de la tension d'entrée et de sotrie (12v ou 24v), la modification si nécessaire, se fait automatiquement. Il a un rendement de 20 à 30% de plus qu'un régulateur PWM, en fonction de l'installation.

Si votre installation est en 12v ou en 24v, vous pouvez mettre un régulateur MPPT de ce modèle :



Attention toutefois, il faut calculer quelle puissance contient votre installation solaire contient.
Si par exemple vous avez un panneau solaire de 130 watts en 12 volts, le régulateur le plus adapté est le MPPT 10 ampères
Cependant, il est possible de mettre un MPPT 20 ampères si vous souhaitez rajouter jusqu'à 130 watts supplémentaires plus tard.


Régulateur à choisir en fonction de votre installation :

 

Tension de votre installation solaire Puissance totale des panneaux solaire Régulateur adéquat
12 volts / 24 volts 50 watts à 130 watts MPPT 10A
12 volts / 24 volts 100 watts à 260 watts MPPT 20A
12 volts / 24 volts 200 watts à 380 watts MPPT 30A
12 volts / 24 volts 500 watts MPPT 40A
36 volts 1080 watts MPPT 30A
36 volts 1400 watts MPPT 40A
36 volts 1800 watts MPPT 50A
36 volts 2100 watts MPPT 60A
48 volts 1440 watts MPPT 30A
48 volts 1700 watts MPPT 40A
48 volts 2200 watts MPPT 50A
48 volts 2800 watts MPPT 60A

 

Si vous souhaitez plus d'éclaircissements, vous pouvez nous joindre au 0622081211.


Partager ce message